Renforcement des capacités pour la mise en œuvre d'un système de suivi et d'évaluation du processus PNA du Vietnam  

Atelier de lancement pour discuter de la mise en œuvre d'un système de suivi et d'évaluation (S&E) pour évaluer les progrès du processus du Plan national d'adaptation (PAN) du Vietnam.
L'atelier de lancement sur le système vietnamien de S&E pour le processus PNA a eu lieu à Hanoï le 17 juin.

Les parties prenantes représentant les ministères et départements vietnamiens, ainsi que des experts et consultants internationaux, se sont réunis à Hanoï le 17 juin pour discuter de la mise en œuvre d'un système de suivi et d'évaluation (S&E) afin d'évaluer les progrès du processus du Plan national d'adaptation (PAN) du Vietnam. Au cours de l'atelier de lancement, organisé par le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, les participants ont été initiés à l'ébauche d'un manuel de S&E qui guidera les ministères, les directions générales et les localités dans l'élaboration de leurs rapports sur l'état des activités d'adaptation.   

L’organisme de bienfaisance Système de S&E a été publié par le Premier ministre du Vietnam en janvier. Il définit des indicateurs d'adaptation au climat et précise les responsabilités de l'ensemble du gouvernement aux niveaux national et local. En plus de suivre les progrès des activités d'adaptation, le système de S&E fournit des informations sur la réalisation des objectifs nationaux et des engagements internationaux et offre des conseils pour améliorer la gestion des actions d'adaptation.  

Le système définit également les activités d'adaptation en six groupes à suivre et à évaluer : la gestion gouvernementale du changement climatique ; renforcer la résilience dans les secteurs prioritaires tels que l'agriculture, la foresterie, la pêche, la biodiversité, la santé publique et les ressources en eau ; la réduction des risques de catastrophe ; investissement pour l'action d'adaptation; science, technologie et coopération internationale; et la formation et la sensibilisation.  

Nguyen Tuan Quang, directeur général adjoint du Département du changement climatique (DCC) du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, a fait remarquer que le système de S&E est assez « ambitieux » pour le Vietnam. "Le système sera mis à jour une fois que les ministères et les provinces auront acquis une expérience pratique de sa mise en œuvre", a déclaré Quang.  

Développé avec le soutien du NAP Global Network, le manuel de S&E présenté dans l'atelier de ce mois-ci vise à élaborer sur les concepts inclus dans le système de S&E et à fournir des conseils sur le processus de S&E de la planification à l'établissement de rapports, y compris la collecte d'informations, l'utilisation d'indicateurs et mise à jour du système de base de données en ligne. Les participants à l'atelier de lancement ont fourni des commentaires et des informations détaillées pour le document. La version finale devrait être lancée en août.

M. Nguyen Tuan Quang Département du changement climatique, Ministère des ressources naturelles et de l'environnement (MONRE), Vietnam
Nguyen Tuan Quang, directeur général adjoint du Département du changement climatique (DCC), ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement : « Le système sera mis à jour une fois que les ministères et les provinces auront acquis une expérience pratique de sa mise en œuvre. 

Le changement climatique affecte de plus en plus diverses régions du Vietnam, en particulier le littoral de 3,260 XNUMX km et les deltas, tels que le Mékong, qui ont été touchés par l'élévation du niveau de la mer, l'intrusion saline, les tempêtes, les inondations et les sécheresses. Les zones montagneuses sont également touchées par des crues soudaines et des glissements de terrain de plus en plus fréquents. 

Le PAN vietnamien pour la période 2021-2030, avec une vision à l'horizon 2050, a été approuvé par le Premier ministre en juillet 2020 et est actuellement en cours de révision. Le plan vise à renforcer la résilience des communautés, des secteurs économiques et des écosystèmes, ainsi qu'à intégrer les mesures d'adaptation dans les plans et stratégies du gouvernement.  

Cet atelier de lancement a été soutenu par le NAP Global Network via son Centre de soutien aux pays , avec un financement du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement. Pour en savoir plus sur notre travail sur le suivi, l'évaluation et l'apprentissage (MEL) dans l'adaptation nationale, visitez notre page thématique

contenu connexe